Seulement un tiers des six millions de malentendants français sont équipés de dispositifs auditifs. Comment reconnaître la perte d’audition ? Comment choisir le “bon” audioprothésiste et une aide auditive adaptée à vos besoins ?

Quand faut-il s’équiper ?

La perte d’audition s’exprime par une difficulté à entendre ou à comprendre les sons et la parole. Cependant, le fait qu’elle survienne progressivement la rend difficile à reconnaître et à évaluer pour la personne elle-même.

Au moindre doute, réalisez un bilan auditif et équipez-vous rapidement afin de récupérer votre audition tout en maintenant l’intelligibilité de la parole et en stimulant l’attention.

Comment fonctionne une aide auditive ?

Une aide auditive est souvent composée d’un microphone, d’un processeur, d’un écouteur et d’une batterie ou d’une pile. La taille et la forme de l’aide auditive diffèrent selon les nécessités techniques de l’amplification. Son rôle est d’analyser l’environnement sonore afin d’isoler et d’amplifier la parole et les bruits.

Généralement, une aide auditive requiert une adaptation pour être convenablement connectée au conduit auditif externe de chaque patient. La performance des aides auditives dépend de la qualité de l’audioprothésiste qui procède au réglage personnalisé de l’appareil. Par conséquent, choisir un professionnel compétent est crucial pour votre audition.

Comment choisir son audioprothésiste ?

Pour choisir votre audioprothésiste, n’hésitez pas à demander des avis à vos connaissances ou à vous renseigner auprès de votre complémentaire santé quant à un partenariat avec un réseau d’audioprothésistes vous permettant de bénéficier de réductions.

Privilégiez des professionnels proposant un large choix de matériels et de tarifs. Comparez les devis fournis par deux ou trois audioprothésistes.

Pour finir, sachez que le bilan auditif gratuit proposé par de nombreuses enseignes est inutile puisqu’il est déjà réalisé par l’ORL prescrivant les aides auditives. Profitez des essais gratuits largement proposés pour arrêter votre choix sur le dispositif le plus adapté à vos besoins.

Quel appareil choisir ?

Les assistants, aides et prothèses auditifs sont des solutions adaptées à différents degrés de perte d’audition. Comment s’y retrouver parmi toutes ces possibilités ?

Les assistants auditifs, autorisés à la vente libre en pharmacie depuis 2014, sont des dispositifs non personnalisés qui s’adressent à des personnes ayant perdu peu d’audition et/ou n’ayant pas les moyens de s’offrir une aide auditive personnalisée. De nombreuses marques se sont lancées sur ce marché. Sonalto est-il le meilleur ?

Les aides auditives personnalisées sont les appareils les plus utilisés par les malentendants. Ce type de dispositif résout plus de 80 % des problèmes d’audition légers ou moyens.

Quant aux prothèses auditives, elles sont réservées aux patients ayant subi une importante perte de leur audition.

Quel que soit le dispositif que vous choisissez, il est préférable d’équiper chaque oreille d’un appareil afin d’optimiser votre écoute.


Cet article a été vu 42 fois !

Dans la même thématique