Le sucre est actuellement présenté par bon nombre de nutritionnistes comme le nutriment à bannir absolument de son régime alimentaire. Cette substance ne semble engendrer que de mauvaises conséquences sur le corps. Surpoids, diabète ou encore hyperactivité ou maladies cardiovasculaires, voilà quelques troubles associés à une surconsommation de saccharose. Malgré les dires de ces détracteurs, certaines études permettent aujourd’hui de disculper Sieur sucre pour certains faits.

Une overdose de sucre : une menace pas si inquiétante que ça

De nombreux parents redoutent que leurs enfants soient victimes d’overdose de sucre. À vrai dire, cette substance n’est pas une drogue et n’est donc pas addictive. Une surconsommation n’engendre pas de troubles comportementaux chez les plus jeunes. Ainsi, il n’y a aucune crainte à avoir sur l’éventualité d’une hyperactivité soudaine. D’ailleurs, manger des sucreries avant le coucher ne retarde en rien leur sommeil.

À part cela, de nombreuses personnes considèrent que le sucre induit différents désordres métaboliques comme le diabète. Pour cette maladie précise, aucune étude n’a pu véritablement corroborer ce fait. Cette affection semble plutôt provenir de prédispositions génétiques ou d’une baisse d’activité du pancréas. Quoi qu’il en soit, la consommation de faux-sucres également appelés édulcorants permet de préserver cet organe.

Les réalités concernant le sucre

À part les aprioris sur le sucre, certains méfaits d’une alimentation riche en cette substance ont été confirmés. Des recherches prouvent que ce nutriment favorise réellement l’apparition de caries dentaires. Certaines bactéries friandes de saccharose vivent sur l’émail. Après avoir mangé des sucreries, quelques résidus se collent aux dents. Les êtres microscopiques vont se « régaler » de ces restes et rejettent des composés corrosifs à la fin de leur festin. Pour enrayer cela, il est crucial de prévenir le développement de colonies qui pouvent peupler la zone intra-buccale en se brossant les dents régulièrement. En outre, il faut essayer de limiter sa consommation de sucre et surtout éviter les encas sucrés en milieu de journée.


Dans la même thématique