Il existe ces moments de la vie ou les femmes n’aiment pas qu’un petit bobo vient entacher le bon déroulement des choses. Et parlant de petit bobo en lien avec la femme, on ne peut passer sous silence les menstruations. Cette période comprise entre trois et cinq jours qui parfois est source de chaleur, de pression et de nervosité, représente aussi une épreuve difficile lors du mariage, d’un long voyage, etc. Étant dû à une organisation physiologique, beaucoup de femmes ignorent qu’il existe des moyens de retarder de quelque jours, du moins le temps d’un moment magique.

L’alimentation

Les aliments à éviter

Décaler la période des règles grâce à l’alimentation est possible à condition qu’on fasse scrupuleusement attention à ce qu’on mange afin de faire le tri. Il existe des plantes qui déclenchent naturellement les règles après consommation. On les appelle des plantes emménagogues. Ces plantes sont à éviter à tout prix. On retrouve parmi ces plantes l’achillée millefeuille, l’absinthe, la pivoine blanche, la sauge, l’agripaume, la menthe pouliot. Les épices tels que le curcuma, le safran, gingembre, piment, poivre ne font pas aussi bon ménage avec ce processus. Outre les plantes et les épices, certains fruits également sont à éviter tel que la papaye, le poivron, le kiwi, le brocoli, et certaines baies riches en vitamines C sont aussi à éviter.

Les aliments à favoriser

Par contre il existe d’autres aliments qui existent et qui sont conseillés dans le processus de retardement des règles. Les lentilles sont les plus efficaces. Et ils sont encore plus actifs lorsqu’on les ramollie avec de l’huile de friture avant de les mixer pour en faire une soupe à consommer pendant au moins une semaine sans rater un seul jour. D’autres optent encore pour le vinaigre. De préférence le vinaigre blanc. Dissoudre quatre cuillères à café de vinaigre dans un verre d’eau. Consommer le mélange trois fois par jour sur une période de deux semaines.

Pour retarder les règles de manière naturelle sans médicament, il existe différents moyens. Ceci n’est qu’un bref inventaire de ce qu’il faut consommer et de ce qu’il ne faut pas consommer. Toutefois il est important de faire attention à certaines plantes qui sont réputées pour leur efficacité. Car il en existe qui favoriseront certes le report des règles mais en même temps, vont laisser de grave séquelles sur l’organisme. De plus, répéter ce geste trop souvent risque de laisser des séquelles sur l’organisation de votre physiologie tel que la désorganisation de votre cycle.


Dernières recherches:
  • que apres une extraction des dents pour obtenir une guérison rapide ? (1)
Dans la même thématique