Pour pratiquer le cyclisme qui est un sport fantastique et pratiqué par une majeure partie de personnes, l’équipement et l’alimentation constituent les deux leviers les plus importants. Le Box pédaleur est un projet qui existe depuis quelques années. Il consiste à proposer de manière régulière et sous la forme d’un box, une sélection de produits utiles pour le cycliste. Dans la pratique, le box du pédaleur contient spécifiquement de l’équipement et de la nourriture.

Creatives Commons (CC)

Les éléments nutritifs du cycliste

Faire du vélo, c’est également restaurer sa santé. Pour cela, une alimentation spécifique est retenue afin d’aider les cyclistes, amateurs et professionnels, à bien rouler. Mais manger tout en pédalant est une gymnastique assez complexe. Il existe toutefois quelques astuces pour vous permettre de refaire le plein d’énergie sans descendre de la selle de votre vélo. Les aliments hyperglucidiques sont des aliments à privilégier, car ils ont un effet positif sur le stockage du glycogène. Ce régime particulier est constitué de :

  • Glucides complexes ou féculents (sachets de boisson Drink) ;
  • Glucides à index glycémique élevé (sucreries, sodas) ;
  • Protéines.

En premier lieu, le sportif doit prendre les aliments riches en glucides, car ils sont métabolisés très rapidement et fournissent l’énergie nécessaire au corps. Il est aussi important de s’alimenter en protéines et en gras, car c’est très nutritif. Les fruits séchés, les bonbons, les dattes et les gels pour sportifs sont de très bonnes sources de glucides. Il en est de même pour les boissons de collation (sans oublier l’eau), car ils pourront vous aider à tenir durant tout l’exercice de cyclisme. Ainsi, la présence de tous ces aliments est nécessaire dans le box pédaleur. C’est ce qui fera de lui un meilleur cycliste tant au  niveau du rendement que de la performance.

Autres équipements du box pédaleur

La sécurité n’est pas aussi un point à négliger. C’est pourquoi on retrouve dans le box du pédaleur quelques équipements tels que :

  • Le casque : parce qu’il y a plusieurs décès qui sont liés à des chutes de vélo chaque année, il est indispensable de se protéger contre d’éventuels chocs ou chutes de vélo ;
  • Le lubrifiant de chaîne : en format voyage, ce produit permet une meilleure transmission et une fluidité au niveau du changement de vitesse.

Voici une autre sélection d’équipements :

  • Les lunettes de protection ;
  • La trousse d’urgence ;
  • La housse pour smartphone ;
  • La sacoche à vélo
  • Etc.

Cet article a été vu 68 fois !