La coloration initiale des dents est, comme la couleur des cheveux ou des yeux, une affaire génétique. Cependant, certains facteurs influencent la coloration des dents.

Au niveau de l’alimentation, le café et le thé sont souvent pointés du doigt. Ils sont pourtant loin d’être les seuls responsables du jaunissement des dents : certains sodas, vin rouge et fruits rouges peuvent avoir le même effet. La consommation régulière d’aliments acides tels que les agrumes ou le soda peut également être responsable d’un amincissement de l’émail, et à terme d’un jaunissement des dents.

La cigarette est bien évidemment l’un des facteurs notoires du jaunissement prématuré des dents.
La prise de certains antibiotiques pendant la croissance peut aussi être responsable de colorations dentaires.
L’excès de fluor peut créer des tâches blanches sur les dents, et en trop forte dose créer une fluorose.

Quelques conseils pour garder vos dents blanches :

– Evitez la cigarette
– Utilisez une paille lorsque vous consommez des boissons colorantes
– Brossez-vous les dents après la consommation d’aliments colorants. Dans le cas d’aliments acides, attendez 30 minutes avant de vous brosser les dents.
– Femmes enceintes : évitez les antibiotiques en cours de grossesse.

Quelques conseils pour retrouver des dents blanches :

– Dans le cadre de dents colorées par les habitudes alimentaires, vous pouvez opter pour un blanchiment dentaire. Préférez un dentiste, qui pourra évaluer si le blanchiment est adapté à votre situation, afin de ne pas affaiblir vos dents et de réaliser un travail efficace.
Attention, le blanchiment n’est efficace que sur les dents naturelles. Il est sans effet sur une couronne sur dent naturelle ou sur implant dentaire.
– Si vos dents ont été colorées par la consommation d’antibiotiques, de fluor ou sont naturellement jaunes, d’autres solutions peuvent être envisagées : pose de facettes dentaires, voire de couronnes dentaires.

Cet article a été vu 3090 fois !