Vous en avez marre de vos cheveux courts et souhaitez acquérir un peu de longueur ? Les extensions sont faites pour ça. Elles peuvent également avoir d’autres rendus et objectifs. Vous trouverez dans cet article toutes les informations que vous devez connaître avant de vous précipiter pour poser des extensions de cheveux.


A savoir avant de poser des extensions

Il y a plusieurs choses à connaître avant de se lancer dans pose d’extensions. Pour répondre à toutes ces questions, vous pouvez vous rendre dans un salon de coiffure du Pays de Brisach. Il faut savoir que les extensions peuvent être posées sur des cheveux qui ont un minimum de 10cm de long. De ce fait, les cheveux naturels pourront faire la liaison avec les cheveux rajoutés.

Aussi, il existe deux types de cheveux pour les extensions. Les extensions en cheveux synthétiques sont moins chères. Toutefois, elles peuvent ne pas résister à la chaleur du fer à lisser, et auront peut-être un rendu moins naturel. Les extensions en cheveux naturels sont plus chers, mais peuvent subir les mêmes traitements que les cheveux naturels (colorations, permanentes, lissages, etc.).
Il est impératif de s’adresser à un coiffeur qualifié et expérimenté pour la pose d’extensions. Ce dernier devra dresser un diagnostic capillaire avant la pose. Cela lui permettra de définir la nature de vos cheveux, le nombre de mèches dont il aura besoin en fonction du type d’extensions qu’il faudra ajouter. Le coiffeur devra également fournir un devis qui comprend la pose et la dépose des extensions.

La pose

Il existe 4 procédés de pose pour les extensions. En fonction de la technique choisie, la pose peut durer entre quelques minutes à quelques heures. La première technique est l’extension de cheveux à froid. Les mèches sont fixées grâce à de petits anneaux métalliques serrés à la pince à la racine des cheveux. Il est également possible de coller les cheveux avec de la colle végétale.

L’extension à chaud consiste à chauffer et faire fondre une petite boule de kératine pour coller les extensions aux cheveux naturels. Cette méthode est celle qui abîme le moins la chevelure. Il est aussi possible de choisir des extensions à clip qui viennent se fixer à la base des cheveux grâce à une pince en plastique. Cette technique tient le moins bien : à peine quelques jours.

Pour finir, le tissage de cheveux est le procédé qui fragilise le plus la chevelure. Elle est particulièrement utilisée sur des cheveux afros. Une tresse est réalisée tout près de la racine des cheveux, afin de coudre des extensions de cheveux dessus.

L’entretien des extensions

Pour garder ses extensions en bonne santé, il y a quelques précautions à prendre. Il faut d’abord penser à déposer les extensions au bout de 4 mois, et de ne pas les garder plus de 3 mois si vos cheveux sont abîmés. Voici quelques astuces pour bien entretenir ses extensions :

  • Utiliser un après-shampoing pour démêler plus facilement les longueurs
  • Bien éponger les cheveux avec une serviette en prenant soin de faire attention aux nœuds, utiliser le sèche-cheveux à environ 15cm de la tête
  • Commencer par les pointes pour le brossage, puis remonter vers les racines
  • Utiliser une brosse à cheveux en poils naturels, de sanglier par exemple

Cet article a été vu 131 fois !