Lorsque nos parents vieillissent et qu’ils n’habitent pas avec nous, on fait toujours des soucis des soucis ! C’est pour cela, on essaye de trouver de nombreux moyens pour les sécuriser et les surveiller parfaitement !

Veiller sur nos vieux parents convenablement :

Si un membre de votre famille habite près de la personne âgée que vous voulez « surveiller », c’est parfait, cependant, il faut faire attention si le senior est en capacité de se débrouiller en toute autonomie, il peut dans ce cas ne pas apprécier de se sentir contrôlé. Plusieurs professionnels de l’aide aux personnes âgées confirment que les inquiétudes des proches sont souvent disproportionnées et un peu déraisonnables. Si votre parent ne souffre d’aucune maladie, ne vous faites pas de souci démesuré et essayez de maintenir le contact par téléphone, avec, probablement, un « rapport » si l’on veut  de temps en temps par un proche !

En revanche, si vous êtes vraiment préoccupé et que vous n’avez aucune famille résidée près de lui, n’hésitez pas dans ce cas à prendre contact avec des voisins de la personne âgée à l’occasion d’une visite, par exemple. Si les rapports entre eux sont amicaux et que vous les jugez dignes de confiance, vous pouvez leur demander de veiller en toute confidentialité sur votre proche et de ne pas hésiter à vous informer en cas de doute ou de problème.

Quels sont les services d’aide à domicile pour aider les vieux parents ?

Environ 600 000 seniors de plus de 60 ans étaient disposées d’un système de télésurveillance personnes âgées en 2015*. En effet, c’est assez peu comparé aux presque 13 millions de français compris dans cette tranche d’âge ! Il s’agit, pour la majorité d’une téléassistance classique, notons à ce propos, un bracelet ou un collier qui comportent un bouton d’appel d’urgence, à activer en cas de problème pour une mise en relation instantanée avec une plateforme. Cependant, dans plusieurs cas, il est incontestable que la personne âgée en situation de détresse comme la chute,  la malaise te la fatigue ne tient pas son dispositif.

Pour mieux expliquer, divers sont les personnes âgées qui retirent le bracelet ou le collier afin d’effectuer les tâches quotidiennes, pour des questions de confort ou la peur de casser l’équipement durant  le bricolage, le jardinage, la toilette, les taches ménagères et bien plus encore. En plus de ça, de nombreuses personnes âgées refusent de porter l’appareil en plein public ou en dehors de la maison.

En définitive, il est très important de trouver le bracelet GPS alzheimer convenable et adaptable pour ne pas déranger la personne à surveiller. Il ne trouve aucune difficulté à don usage, elle doit être facile à actionner en cas d’accident, de chute ou de malaise.

Nos parents sont nos vies, il faut les protéger en fournissant tous les moyens de la sécurité et du confort !


Cet article a été vu 204 fois !