L’Auvergne est réputée pour ses cures thermales depuis l’Antiquité. Avec un choix de plus de 10 stations, le champ des applications thérapeutiques est très vaste. Vous combinerez qualité des soins et environnement exceptionnel pour des séjours très ressourçants.

Du week-end à la cure thermale de 3 semaines

Que vous ayez simplement envie de faire un break le temps d’un week-end ou que vous souhaitiez suivre une cure thermale complète sur prescription médicale, toutes les formules s’offrent à vous. Vous pourrez vous ressourcer au grand air, loin de l’agitation et des soucis. Une charte de qualité garantit une hygiène très stricte et un haut niveau de qualité pour tous les soins. Une journée typique en cure comprend plusieurs soins tels que massages ou aquagym. Ils peuvent être complétés par des activités sportives ou de détente (marche nordique, spa, hammam). La plupart des stations proposent des séjours santé et mini-cures de 6 jours à but préventif. Le temps d’un week-end, vous pouvez également opter pour un séjour bien-être axé sur la détente ou la remise en forme. Plusieurs stations comme Vichy, Chaudes-Aigues ou encore le spa Les Nériades à Néris-les-Bains en Auvergne, ont créé des centres thermoludiques pour combiner vertus thermales et activités anti-stress. Une excellente idée cadeau à offrir ou à s’offrir.

Des cures très diversifiées

La grande diversité des sources minérales de la région permet de proposer une très vaste palette de séjours. L’Auvergne est une destination de choix pour toutes les pathologies touchant les tissus articulaires. Plusieurs stations d’Auvergne sont spécialisées pour l’arthrose, les rhumatismes, les tendinites, la fibromyalgie et les séquelles de traumatismes. Des cures de dermatologie sont proposées pour tout âge. La station d’Evaux-les-Bains est spécialisée en phlébologie, tandis que Néris-les-Bains se consacre à la neurologie. Un hébergement de qualité est proposé dans chaque station sous le label Thermhôtel dans des établissements alliant confort et gastronomie de tradition.

Cet article a été vu 965 fois !