En hôpital et en clinique comme en cabinet médical ou au domicile du patient, une parfaite hygiène médicale est capitale pour tous les professionnels de santé, afin d’éviter les risques de contamination croisée entre les patients. Pour décontaminer l’instrumentation médicale ou chirurgicale avant une consultation ou à la suite d’une intervention au bloc opératoire, de nombreux produits de désinfection et de pré-désinfection peuvent entrer en jeu. Ils permettent de nettoyer en profondeur le matériel médical avant sa stérilisation à l’autoclave.

Parmi ces produits d’hygiène médicale, le Stéranios 2% est un désinfectant leader sur le marché, reconnu pour sa grande efficacité. Produit phare des laboratoires Anios spécialisés dans la décontamination médicale depuis 1898, le Steranios 2% désinfecte à froid tout le petit matériel chirurgical et médical, y compris les instruments d’endoscopie et thermosensibles. Capable d’éliminer toutes sortes de micro-organismes tels que les bactéries, les mycobactéries, les moisissures, les virus ou les spores, c’est un produit essentiel aux protocoles de nettoyage en profondeur des professionnels de santé, à utiliser pour une efficacité optimale avec un bac de trempage Instrubac en polypropylène.

Le détergent Steranios 2% est disponible en trois conditionnements (en bouteille de 500 mL, bidon de 2L ou bidon de 5L). Prêt à l’emploi, il peut s’utiliser après une pré-désinfection avec Hexanios G+R par exemple, pour un premier nettoyage des souillures organiques qui demeurent sur les bistouris, pinces ou ciseaux après une opération chirurgicale. Pour l’utiliser, remplissez le bac de trempage où reposent vos instruments médicaux avec du Steranios 2% jusqu’au niveau indiqué, et couvrez le bac pendant une durée de désinfection de 20 minutes à 1 heure selon le niveau de désinfection souhaité. Puis rincez soigneusement à l’eau stérile ou filtrée les instruments désinfectés et essuyez-les avec un champ à usage unique avant de les conserver dans un environnement aseptique. Vos instruments sont de nouveau prêts à être utilisés et ce en toute sécurité !

Cet article a été vu 160 fois !