La population européenne compte près de 20% de personnes âgées. Cette proportion qui semble modeste représente plus de 140 millions d’individus qui se retrouvent dans une situation souvent problématique. Ces séniors sont généralement atteints de troubles moteurs et d’autres affections qui peuvent causer des chutes et des accidents mortels. Pour les protéger, il convient de prendre certaines dispositions.

La sécurité des personnes du troisième âge, un vrai problème

Héberger un sénior nécessite la prise de quelques mesures pour veiller à sa sécurité. Les statistiques alarmantes précisent qu’une personne âgée sur deux est victime d’au moins un accident une fois par année.

Les chutes sont les premières causes de blessures du fait des conditions de ces individus vulnérables. Avec un âge avancé, le corps humain perd quelques facultés motrices. Il devient plus difficile de garder l’équilibre et les réflexes ralentissent. Tous ces facteurs augmentent les risques et favorisent différents accidents ménagers. Pour pallier à ces éventualités, il devient urgent d’aménager la maison pour convenir aux septuagénaires et plus.

Les nouvelles installations doivent accroître la motricité et l’autonomie de la personne âgée. Peu de gens peuvent cependant financer ces travaux. Quoi qu’il en soit, il existe aujourd’hui une solution moins coûteuse pour la sécurité des personnes âgées.

La téléassistance

Connaissant le chiffre énorme que représentent les 140 millions d’individus en âge avancé, des sociétés ont décidé de se vouer à la sécurité des seniors. Ces agences proposent des services de téléassistance pour personnes âgées à domicile. Elles peuvent installer de nombreux dispositifs pour détecter des chutes ou pour mettre en place un monitoring à distance. De plus, elles bénéficient de la certification de certaines institutions spécialisées pour conseiller les gens sur la protection des personnes âgées. Cela peut être des recommandations sur la manière de nourrir correctement un souffrant du diabète. De même, il peut s’agir d’indications pour diminuer les risques d’accident durant le bain.

Ces agences de senior assistance ont maintenant leur propre site internet. En visitant ces portails, tout le monde peut savoir de quoi il s’agit.

Cet article a été vu 942 fois !