Votre système nerveux est un réseau de routes d’accès qui se raccorde à de plus grandes routes, elles-mêmes reliées à l’autoroute. Cette analogie montre que les voies d’accès sont les nerfs qui desservent les muscles et les extrémités, tandis que l’autoroute est la colonne vertébrale.

Ainsi, quand le système nerveux est en parfait état opérationnel, le « réseau routier » achemine les signaux vers et depuis le cerveau de manière optimale et sans erreurs. Les messages atteignent systématiquement leur destination, et ni le cerveau ni les extrémités ne transmettent de mauvais messages.

Comment maintenir ce système nerveux en bon état de fonctionnement ? Voici 3 méthodes naturelles pour prendre soin de son système nerveux.

1. Faire des exercices neuronaux chaque jour

Le fait de faire de l’exercice ne signifie pas nécessairement que vous devez aller faire du jogging. Il s’agit simplement de mettre votre cerveau à l’exercice pendant les dix minutes en essayant un jeu de mots croisés. Cet exercice stimule intelligemment votre système nerveux et lui fait exécuter des fonctions essentielles.

D’après les neurologues, ces activités actionnent les récepteurs nerveux qui réagissent à la moindre action et permettent de lutter contre des problèmes tels que la paralysie, les accidents vasculaires cérébraux, les pertes de mémoire, etc. En outre, cette activité renforce la flexibilité, la résilience et la mémoire.

Un autre excellent exemple de la manière dont votre système nerveux peut être maintenu en bonne santé est de passer un minimum de 15 minutes par jour à écrire sur du papier aussi proprement que possible.

Écrire avec un stylo sur du papier est bien plus efficace pour exercer votre système nerveux qu’écrire avec un clavier sur un ordinateur. La frappe sur un clavier ne nécessite en effet pas autant de contrôle de la motricité fine que l’écriture sur du papier.

Le dessin sur papier est une alternative à l’écriture sur papier. La précision du dessin exige en effet une utilisation intensive de tous les principaux composants de votre appareil moteur et sensoriel conscient.

2. Avoir une alimentation saine

Un régime alimentaire sain permet non seulement de maintenir un poids correct et de lutter contre une multitude de maladies liées au mode de vie, mais aussi de contrôler le système nerveux central.

Des aliments comme les graines de chia, le saumon, le chou-fleur, les sardines, les choux et l’huile de colza ont la réputation d’améliorer la santé du système nerveux. Leur intégration dans votre régime alimentaire est idéale.

Les chocolats, les amandes et le riz brun sont également fortement recommandés. Les haricots, les pommes de terre, les bananes, les œufs et le foie de bœuf sont d’autres aliments qui jouent un rôle clé dans le renforcement de votre système nerveux.

Une tasse de thé vert ou de verveine citronnelle une fois par jour au moins est un excellent moyen de renforcer le système nerveux. Riches en acides aminés, ces boissons participent à la régulation du taux de sérotonine.

La caféine contenue dans le thé vert permet en outre d’augmenter la concentration, la capacité de réflexion et la concentration. C’est aussi un excellent moyen de traiter l’insomnie, le diabète et la maladie de Parkinson.

3. La méditation doit faire partie de votre quotidien

Lorsqu’une personne est stressée par son travail, ses relations ou un trajet difficile, elle produit une quantité inquiétante de cortisol, l’hormone du stress.

Lorsqu’il est produit en permanence, le cortisol agit sur le système nerveux et affecte les réflexes, la concentration et la mémoire d’une personne.

La méditation est un moyen intelligent de calmer et d’apaiser vos nerfs. Les nerfs sont responsables du fonctionnement des réponses conscientes volontaires et des réponses involontaires.

La méditation favorise la régulation du rythme cardiaque, de la pression sanguine, de la respiration et calme tous les autres nerfs sympathiques.

Les exercices de respiration et les techniques de relaxation, qui activent la partie du système nerveux responsable de la respiration et du rythme cardiaque, constituent un aspect essentiel du yoga.

Il en résulte donc une diminution du taux de cortisol. En pratiquant régulièrement le yoga, votre niveau de cortisol est maintenu à un niveau bas, améliorant ainsi la santé du système nerveux et produisant un sentiment de bien-être.

Conclusion

Votre système nerveux exige et mérite autant d’attention que les autres parties de votre corps. Le maintenir en bonne santé est tout aussi facile que de prendre soin de votre santé générale.

En respectant les recommandations ci-dessus, vous pouvez naturellement prendre soin de votre système nerveux et même vous prémunir contre les maladies chroniques. Si ces conseils ne vous soulagent pas, consultez un professionnel de la santé.

Cet article a été vu 125 fois !