Souvent présentées comme des remèdes de grandes mères, les huiles essentielles sont des extraits de plantes dont les nombreuses propriétés sont mises au service du bien-être. Elles s’emploient durant toute l’année de diverses façons et contribuent ainsi à réduire le recours aux remèdes chimiques d’où l’intérêt de les choisir avec soin et de les employer à bon escient.

Les multiples vertus des huiles essentielles

Depuis des siècles, les êtres humains ont toujours été intrigués par les plantes, leurs différentes couleurs et senteurs. Présentes dans la nature sous diverses formes, elles possèdent des propriétés qui ont été découvertes, et sont aujourd’hui employées avec aisance grâce aux huiles essentielles. C’est ainsi que l’on peut citer les propriétés de ces différentes huiles essentielles :

  • le citron connu pour ses propriétés antibactérienne et dépurative ;
  • la menthe employée pour tonifier, faciliter la digestion et apaiser les migraines ;
  • le romarin, un anti-toux ayant des effets positifs sur le foie ;
  • la rose populaire pour ses vertus sédatives et antistress ;
  • le thym apprécié pour son effet antibactérien et antiviral ;
  • la vanille, un sédatif ;
  • la verveine employée pour ses propriétés calmantes et digestives…

En résumé, les huiles essentielles peuvent servir :

  • d’analgésique ;
  • d’antidépresseur ;
  • d’anti-inflammatoire ;
  • antiviral ;
  • d’antispasmodique ;
  • aphrodisiaque ;
  • d’antiémétique ;
  • de fongicide ;
  • de stimulant ;
  • de tonifiant ;
  • de sédatif…

Elles ont des propriétés non exhaustives qui entrent en action dans l’organisme par contact, par pénétration aérienne et par absorption. Ainsi, selon le traitement à réaliser, les huiles essentielles peuvent être appliquées par massage, consommées selon un dosage strict à respecter ou inhalées grâce à un diffuseur. Pour qu’un traitement à l’huile essentielle soit efficace, la qualité de celle-ci doit être irréprochable.

Quelques conseils pour bien choisir vos huiles essentielles

Tantôt utilisées dans le cadre des traitements homéopathiques, en cuisine et de plus en plus dans l’entretien des espaces habitables, les huiles essentielles doivent être choisies en respectant des critères comme :

  • l’origine des producteurs ;
  • les ingrédients ;
  • le type d’application pour lequel elles sont conseillées.

Il est souvent préférable d’acheter des huiles produites près de chez vous, car elle est plus aisément traçable. De même, la lecture des étiquettes signale si les huiles vendues sont vierges de toutes autres substances ajoutées et biologiques. Pour finir, vous devez rester attentif, car les huiles sont souvent vendues selon qu’elles sont destinées à la consommation ou à l’application-diffusion.


Cet article a été vu 187 fois !