Au lieu de vous déplacer dans un salon de massage et y dépensez votre temps et votre argent, pourquoi ne pas rester tranquillement chez vous et devenir vous-même votre propre massothérapeute. Evidemment, on ne s’improvise pas du jour au lendemain, professionnel du massage ; pour cela il faudra se former et investir dans les accessoires nécessaires à la pratique de l’automassage. N’allez pas vous imaginer que cette pratique est trop complexe pour vous et hors de votre portée ; vous pouvez vous-même avec des gestes simples du quotidien vous auto-masser sans même le savoir ou le pratiquer de manière académique. Ces gestes relaxants que vous pouvez pratiquer vous-même sont consignés dans des manuels rédigés depuis plusieurs siècles dans le patrimoine de la médecine orientale notamment les rituels ayurvédiques en Inde ou encore le Do-in en Chine et Japon. Que ce soit des problèmes de circulation, des difficultés à dormir, le stress ou les troubles digestifs, certains gestes simples appliqués sur votre corps peuvent vous apporter un réel soulagement.

Qu’est-ce que l’automassage ?

On pratique quotidiennement le Do In sans en prendre conscience. En effet, lorsque vous mal à la tête et que vous appliquez vos doigts sur les tempes ou lorsque vous appuyez sur le coin interne de vos yeux lorsque vous vous réveillez, vous pratiquez des gestes d’automassage à votre insu. L’une des techniques de Do-In est appelée digitopuncture ou encore acupression ; il s’agit d’une vieille technique utilisée dans la médecine traditionnelle orientale. La digitopuncture consiste à stimuler de manière manuelle des points d’acupuncture que l’on appelle également des points d’énergie dans le but de garantir le bon fonctionnement du métabolisme général du corps de manière préventive et curative.

La digitopuncture s’adresse à différentes tranches d’âge : les bébés et les enfants peuvent en profiter mais également les adultes et les personnes âgées. Selon ces différentes tranches d’âge, les pratiques d’automassage seront légèrement différentes. Pour ce qui est des bébés et des enfants qui sont en pleine croissance, la digitopuncture se concentrera sur le visage et les mains. Chez les personnes âgées, la pratique d’automassage utilisée est appelée la moxibustion. Cette technique consiste à stimuler par la chaleur certains points clés du corps afin de tonifier efficacement l’organisme grâce à une plante que l’on appelle l’armoise. La digitopuncture peut également être utilisée pendant la grossesse pour soulager certains maux.
Voici donc comment diminuer le stress grâce au massage :

Les avantages de l’automassage

L’automassage comporte de nombreux bienfaits. Il permet entre autres, de supprimer les blocages physiques et émotionnels à l’origine des douleurs ou des maladies. Il permet également de tonifier la santé grâce à une stimulation des défenses immunitaires combinée à une lutte contre les infections et à développer la souplesse en renforçant les ligaments et les articulations. Grâce ce renforcement, le corps peut être plus résistant physiquement. Il faut noter que les bienfaits de l’automassage ne s’arrêtent pas là ; il permet également de supprimer les tensions, d’éliminer les toxines, d’assurer une meilleure longévité, de lutter contre le stress, de réduire le risque de constipation et d’améliorer le sommeil. Notons enfin que l’automassage permet aux femmes enceintes de mieux vivre leur grossesse.

Comment réaliser un automassage ?

L’automassage peut se pratiquer selon plusieurs modalités : à l’aide du bout des doigts ou de la paume des mains, de cristaux de massage, de ventouses ou encore de bâtons d’armoise qui permettent de chauffer les zones à stimuler. Il est possible de pratiquer l’automassage en différentes positions : debout, assis, statique ou en mouvement. Pour pratiquer l’automassage, il est recommandé d’être dans un endroit calme et de faire un peu le vide autour de soi afin d’optimiser la relaxation.

Cet article a été vu 233 fois !