L’hypnose spirituelle est un outil thérapeutique importé tout droit des Etats-Unis. Très populaire Outre-Atlantique, elle reste en revanche peu connue en France. Pourtant, c’est une pratique avec de nombreux avantages. En plus de soigner les troubles psychologiques, elle s’avère efficace contre certains maux physiques. Voici les points essentiels pour comprendre l’essence de cette méthode.

Comment décrire l’hypnose spirituelle ?

L’hypnose spirituelle  présente une certaine similarité avec l’hypnose classique. Elle a pour objectif d’aider une personne à déclencher des changements positifs dans sa vie. Pour cela, il faut que le sujet prenne conscience de son existence et ait accès à un état modifié de la conscience. En d’autres termes, le principe de cet outil thérapeutique consiste à optimiser la communication avec l’inconscient.

Cette méthode non fondée sur aucune religion s’apparente à un travail sur soi. Elle invite la personne qui consulte à renouer avec son âme, la libérant ainsi des contraintes qui l’empêchent de s’épanouir. En apportant un éclairage nouveau, cette thérapie permet de voir sa vie sous un angle meilleur. Libéré, le sujet ne sera plus en proie aux doutes et à la peur et sera enclin à transmettre le meilleur de lui-même à l’humanité.

A qui s’adresse cette thérapie émergeante ?

Certes, cette pratique thérapeutique semble assez récente. Cependant, cette nouvelle forme d’hypnose est reconnue efficace contre certains maux psychologiques comme l’angoisse et le stress. C’est aussi un excellent outil pour faire face aux ondes négatives nous entourant.

D’ailleurs, il faut rappeler qu’on peut être couvert de ces ondes néfastes sans le désirer. Le fait d’être en contact avec une personne émettant ces ondes mauvaises suffit pour qu’on s’en imprègne une partie. L’objectif de l’hypnose spirituelle consiste dans ce cas à aider le sujet à se débarrasser de la négativité.

D’autres motifs en relation avec l’existence peuvent inviter le sujet à solliciter des séances d’hypnose régressive. Certains veulent découvrir leur mission au cours de cette vie terrestre. D’autres, pour avancer, souhaitent effectuer  un travail de guérison de l’âme. Cette forme d’hypnose peut aider aussi à clarifier les mémoires cellulaires trop chargées.

Comment se passe une séance d’hypnose spirituelle ?

Il convient d’abord de rappeler que l’hypnose spirituelle peut s’avérer assez puissante pour les non habitués. C’est pourquoi l’intérêt d’effectuer une séance d’hypnose classique avant de passer à cette étape. L’objectif ici est de bien comprendre le fonctionnement et les avantages de l’outil thérapeutique qu’est l’hypnose. Cette démarche classique permet aussi de connaître le niveau de transe hypnotique du sujet.

Lorsqu’il est bien préparé, le sujet peut passer à l’étape supérieure. La première séance de l’hypnose régressive est généralement consacrée à la présentation de la méthode à la personne qui consulte. C’est durant cette occasion aussi qu’on fait le point sur la motivation qui la pousse à pratiquer cette thérapie.

La séance s’enchaîne avec la transe hypnotique lorsque l’objectif de consultation sera bien déterminé. L’hypnothérapeute va ensuite choisir parmi différentes techniques en fonction du but recherché. Parmi les méthodes couramment utilisées dans ce cadre, on note le voyage dans l’entre-deux vies.

Pour terminer, l’hypnose spirituelle peut être une expérience fascinante. Les bienfaits de cette pratique sont nombreux, entre autres la possibilité de guérir les blessures de vie. Pour en profiter, il suffit de se laisser tenter et de se remettre entre les mains de l’hypnothérapeute.

Cet article a été vu 275 fois !