A la base, créés pour aider les personnes âgées à mieux gérer leur santé, les objets connectés séduisent aujourd’hui un grand nombre de personnes de tous les âges. Les objets sur l’e-santé se déclinent en bracelet, application mobile, pilulier, balance, tee-shirt munis de capteurs. Chaque patient peut ainsi gérer de façon autonome ses données personnelles.

Quelle utilité pour les objets connectés ?

Face aux grands nombres d’objets connectés présents sur le marché, il existe différentes cibles de clients. Il faut donc distinguer les outils destinés aux sportifs et ceux destinés à venir en aide aux personnes ayant de réels soucis de santé.

santé connectée

Les personnes âgées, sont par exemple une cible convoitée, de nombreux objets connectés ont été inventés dans le but de leur venir en aide. Grâce à du matériel médical professionnel, elles pourront ainsi suivre leur tension, leur fréquence cardiaque ou leur glycémie, ces chiffres étant directement transmis aux médecins pour un suivi personnalisé (dans le cadre de la télé médecine).
Parmi les objets connectés nous trouvons des électrocardiogrammes et tensiomètres connectés, simples d’utilisation et créés spécialement pour les personnes âgées.
Apprendre à gérer son stress, son diabète, sa tension est désormais possible. Ces petits objets nous suivent partout et nous pouvons en trouver pour une multitude de raison.

Les sportifs quant à eux, pourront utiliser des bracelets connectés qui compteront leur rythme cardiaque, le nombre de calories perdu et dans lequel ils pourront répertorier l’historique de leur activité pour un entrainement toujours plus poussé.

Les limites des objets connectésobjet connecté

En 2013, 11% des Français étaient équipés au moins d’un objet connecté et cette tendance ne fait que croître ! Cependant l’utilisation de tels objets possède quelques limites pour la plupart des utilisateurs. En effet, une impression d’intrusion dans la vie privée et le doute sur la fiabilité de l’appareil sont les principales peurs des utilisateurs. La dépendance à de telles technologies est aussi envisageable, l’invention et la construction d’objets connectés n’a plus de limite et si l’on en croit les évolutions, beaucoup de geste du quotidien seront assistés par des objets connectés.

Cet article a été vu 1007 fois !