gingembre et testostérone, un bon mariage

Vous le saviez certainement, un déficit en testostérone aura des effets négatifs sur votre physique et sur votre humeur. Mais la nature, dans toute sa bienveillance, a réponse à tout. Découvrons donc 3 suppléments pouvant remédier à cette carence.

Avant, c’était mieux…

Vous pourriez bien être d’une nature moins « mâle » que votre père… sur le plan hormonal en tout cas. Ce constant inquiétant ressort d’une étude parue dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism qui indique que le taux de testostérone chez des hommes du même âge était plus élevé, en moyenne, dans les années 80 que dans les années 2000. L’hypothèse des chercheurs est que cette baisse est due à l’augmentation du taux d’obésité et à l’usage plus répandu des médicaments.

Une insuffisance de testostérone entraîne une chute de la libido ainsi qu’une perte de masse musculaire et même une augmentation du risque de dépression, selon une nouvelle étude. Heureusement, la pratique de la musculation fait grimper le taux de cette hormone et un mode de vie sain contribue grandement à le maintenir à un niveau optimal. Toutefois, il existe certains composés entièrement naturels qui peuvent aussi agir efficacement dans ce domaine.

Quelques boosters naturels de la testostérone.

Le Fenugrec

Cette plante herbacée est utilisée depuis des siècles dans les mets et même en cataplasme. Selon l’International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism, elle a réduit la masse grasse et augmenté le taux de testostérone total des sujets lors d’un essai clinique. Le fenugrec peut également être utile en cas de diminution de la libido car d’autres recherches ont souligné son effet aphrodisiaque. Il peut être utilisé comme épice dans les currys et dans le thé ou sous forme de supplément, comme dans les boosters de testostérone tels que le SYNC Testosterone.

Le Gingembre

On connaît surtout cette plante sous la forme du condiment servi avec les sushis (attention, il ne s’agit pas du wasabi, qui provoque une sensation de brûlure dans le nez). Pourtant, ses atouts pour la santé sont bien plus grands qu’on ne l’imagine. On a montré qu’il combat les nausées, l’inflammation et même le cancer. En outre, une étude parue en 2012 dans le Tikrit Medical Journal indique qu’il augmente significativement la testostérone et améliore la qualité du sperme chez les hommes atteints de stérilité. Ajoutez un peu de gingembre râpé à une poêlée de légumes sautés ou prenez-en sous forme concentrée avec d’autres boosters de testostérone que l’on trouve facilement dans les boutiques spécialisées.

La Tribulus Terrestris

Voilà qui évoque une créature sortie droit de Jurassic Park. Pourtant, il s’agit d’une plante à connaître si vos derniers ébats sexuels remontent à l’ère des dinosaures. Une étude menée en 2012 indique que la consommation de 6gr de racine de Tribulus pendant 60 jours avait amélioré les érections et la fréquence des rapports sexuels chez les hommes qui souffraient d’oligospermie (faible concentration de spermatozoïdes), en plus d’une diminution de la fatigue sexuelle. Par ailleurs, leur taux de testostérone avait bondi de 16 %. Comme cette plante est amère et porte des piquants on la prendra sous forme de supplément que l’on trouve, par exemple, dans le Tribuvar 1000 de SAN.

Voulez-vous conserver une musculature idéale? Venez visiter mon site dédié aux suppléments pour la musculation.

Cet article a été vu 2131 fois !