La gencive constitue un élément essentiel de la structure dentaire. Elle protège la racine de la dent et s’assure que l’organe accomplit correctement sa fonction. Cependant, avec le temps et en raison de différents facteurs; il arrive que le tissu gingival se fragilise et diminue progressivement.

Sans un traitement adéquat; cette situation entraîne une forte exposition de la racine qui est à l’origine de nombreuses maladies bucco-dentaires. Pour résoudre le problème, les spécialistes proposent aujourd’hui une solution très pratique : la greffe de gencive. Mais en quoi consiste réellement cette pratique médicale moderne ?

Les véritables raisons de recourir à une greffe de gencive

La greffe gingivale est un procédé qui consiste à renforcer la structure de la gencive. Elle permet de traiter efficacement la récession gingivale. Cette dernière est une situation très courante chez les adultes. Brossage inadapté des dents, problèmes d’hygiène buccale, maladie parodontale et autres, les causes peuvent être multiples.

Il faut rappeler que la récession peut engendrer une détérioration de la masse osseuse pour ensuite conduire à une perte des dents. La greffe de gencive permet de recouvrir parfaitement la racine de la dent exposée et ainsi de réduire les risques d’aggravation du problème.

Outre le déchaussement, cette technique médicale préserve de la formation de la plaque dentaire ainsi que des risques de carie et d’hypersensibilité des racines. Pour ceux qui souhaitent bénéficier de cette solution, toutes les infos sur la greffe gingivale et les autres soins dentaires modernes sont accessibles sur ce site https://www.ident-clinic.be/.

Comment se déroule l’opération ?

L’opération, lors d’une greffe gingivale, débute par l’anesthésie locale. Pour ceux qui ne sont pas très à l’aise avec la piqûre, des pommades et autres produits pré-anesthésiants peuvent être utilisés.
L’expert va ensuite procéder à un d

étartrage et un polissage méticuleux des racines grâce à des appareils à ultra-sons (ou éventuellement des grattoirs) et un produit désinfectant spécial. Cette étape est importante puisque l’intervention doit se dérouler dans des conditions d’asepsie optimales. Le nettoyage en profondeur va, en effet, permettre d’évacuer les germes les plus tenaces.

La gencive va, par la suite, être préparée à recevoir le greffon. Dès que la surface à greffer est prête, le prélèvement du greffon peut se faire directement. Le morceau sera prélevé au niveau du palais. Et puisque la muqueuse est essentielle à la structure, un prélèvement de cette substance dans la zone du périoste sera aussi indispensable. L’opération s’achèvera par la pose du greffon et du pansement.


Cet article a été vu 87 fois !