La chute de cheveux est devenue synonyme de stress et de mal-être chez certaines personnes. Actuellement, il existe des techniques innovantes permettant de mettre fin à cette situation parfois embarrassante. En effet, les spécialistes ont inventé la greffe de cheveux pour permettre à ces personnes de retrouver une chevelure esthétique et discrète. 

Aperçu sur la technique FUT

Lors des interventions chirurgicales, les professionnels sont amenés à utiliser des méthodes spécifiques à l’instar de la technique FUT (Follicular Unit Translation). Également appelée technique de bandelette, elle est actuellement la plus célèbre et consiste à transplanter les propres cheveux du patient dans la zone dégarnie. Ensuite, le chirurgien va prélever les greffons pour les réimplanter dans la zone chauve. Si auparavant ce type d’opération laissait une cicatrice sur la nuque, grâce aux progrès techniques il est désormais possible de la masquer.

En une seule séance, ce type de traitement permet l’obtention de nombreux greffons capillaires appelés unités folliculaires qui permettent de traiter de grandes surfaces dégarnies. Concrètement, la stratégie consiste à extraire des cheveux au niveau de la couronne, ceux-ci ne sont pas sensibles aux androgènes ou les hormones responsables de la perte de cheveux. Cette chevelure est dite : cheveux éternels, c’est-à-dire qu’ils repousseront et ne tomberont pas après la transplantation dans la zone dégarnie.

L’opération se déroule en quatre étapes : le prélèvement des bandelettes capillaires, la découpe des greffons, la préparation de la zone dégarnie et l’implantation des micro-greffons capillaires. En optant pour cette formule, le patient pourra rapidement reprendre le travail et bénéficier d’un aspect discret de la zone greffée.

La FUE : une autre méthode adoptée dans les centres de chirurgie esthétique

Outre le Follicular Unit Translation, les spécialistes de l’implantation capillaire emploie aussi la technique FUE. L’intervention classique consiste à prélever des micro-greffons très fins à l’arrière de la tête au moyen d’un mini-punch, correspondant aux unités folliculaires du client. En général, cette méthode est une alternative à la FUT quand celle-ci n’est pas indiquée à un individu qui par exemple, souhaite se couper les cheveux presque rasés à l’arrière du crâne. Elle se déroule en trois étapes: le prélèvement des greffons, la préparation de la zone chauve et l’implantation des zones chauves.

Après l’intervention, le patient jouira d’une zone de prélèvement invisible et d’un résultat naturel. Il pourra se permettre tous les types de coiffures qu’il souhaite que ce soit des cheveux longs ou courts. Pour être sûr de la réussite des résultats, de nombreux patients se rendent à l’étranger notamment au centre de greffe cheveux en Tunisie qui est spécialisé dans le domaine depuis des années. Là-bas, ils profiteront d’un traitement de qualité et à un prix compétitif, ainsi que d’une prise en charge rapide par des chirurgiens qualifiés et expérimentés.


Cet article a été vu 95 fois !