C’est connu, les soins dentaires en France en l’occurrence les implants sont coûteux. Cet état des choses a eu pour conséquence l’apparition d’un tout autre type de tourisme, le tourisme dentaire. Ils sont en effet nombreux les citoyens de l’hexagone qui préfèrent se rendre chez un dentiste Hongrie pour leurs soins. Pour cause, les prix qui sont pratiqués dans le pays sont moindres en comparaison de ceux de la France.

Si l’attractivité des coûts à l’étranger est incontestable, en ce qui concerne la qualité des soins le doute continue de planer. Les arguments tels que l’absence d’hygiène, le risque de complications et l’incompétence des dentistes Hongrie sont très souvent avancés pour décrédibiliser ces derniers. Pourtant il existe des critères objectifs qui permettent d’accorder le bénéfice du doute aux cliniques dentaires à l’étranger.

La formation diplômante du dentiste Hongrie

Dentiste Hongrie et dentiste en France ont des diplômes qui sont équivalents dans l’ensemble de l’Union Européenne, ce qui suppose que les compétences sont les mêmes et  égales d’un pays à un autre. On note par ailleurs une forte attractivité des universités dentaires hongroises réputées pour l’excellence de leur formation, avec près de 40% d’étudiants étrangers parmi lesquels on décompte des français. C’est la preuve s’il en était besoin que les procédures de traitement sont similaires en France et à l’étranger.

La formation continue du dentiste Hongrie

Tout comme un dentiste qui exerce en France, le dentiste Hongrie est contraint de suivre une formation continue durant toute sa carrière. Cette obligation a pour objectif d’avoir des professionnels toujours à jour quant aux avancées qu’il peut y avoir dans leur secteur d’activité, et ainsi de rester performants. En Hongrie cette formation continue représente sensiblement 50 heures par an contre une moyenne de 36 heures pour un dentiste français. De là certaines conclusions peuvent être tirées.

L’expertise du dentiste Hongrie

La pose d’un implant nécessite des connaissances poussées. Grâce à l’expertise du dentiste Hongrie vous pouvez être certain d’obtenir un résultat réussi, durable et sans complication. Bien évidemment vous aurez votre partition à jouer, notamment en ce qui concerne l’entretien pour lequel des conseils sont donnés sur cette page. L’expérience découlant d’une pratique régulière, on peut légitimement penser que les spécialistes hongrois la détiennent au regard du nombre conséquent de patients qu’ils traitent chaque année.

La qualité du service

La qualité de service peut varier d’un dentiste Hongrie à un autre, mais elle ne dépend en aucun cas comme en France des tarifs qui sont pratiqués. Les cliniques dentaires à l’étranger ne fonctionnent pas comme les cliniques low cost en France qui proposent des prix avantageux au détriment de la qualité des soins, à défaut pour certaines d’être une arnaque. Certes à l’étranger les tarifs sont inférieurs de 30 à 60%, mais vous aurez droit à une bonne prise en charge dans des infrastructures adaptés, équipés et aménagés comme il se doit.

En conclusion, les cliniques dentaires à l’étranger sont en mesure d’offrir des soins dentaires de qualité, avec un niveau d’hygiène et de sécurité irréprochable. Mais tout comme en France et partout ailleurs, on ne saurait généraliser, car des manquements existent dans certains centres. La solution pour éviter des désagréments reste en conséquence de faire attention dans le choix de son dentiste Hongrie.

Cet article a été vu 681 fois !