Les hémorroïdes et plus précisément les crises hémorroïdaires sont dues à une dilatation des veines au niveau du rectum et de l’anus. Les hémorroïdes peuvent très vite gâcher la vie à cause des divers symptômes qui en découlent. En effet, si vous souffrez de crises hémorroïdaires, vous devez certainement avoir des saignements, des démangeaisons ou encore des sensations de brûlures. De plus, vous avez du mal à rester longtemps assis ou debout et vous ressentez de vives douleurs lors de la défécation. Il n’y a aucun doute, souffrir de crises hémorroïdaires peut être très difficile à vivre. En temps normal, il est tout à fait possible de prévenir les hémorroïdes en soignant son alimentation. Par exemple, en diminuant sa consommation d’alcool, de tabac, de café ou encore d’épices tout en privilégiant les aliments riches en fibres tels que le pain complet et les légumes crus. Boire également 1,5 litre d’eau par jour peut diminuer les risques de crises hémorroïdaires. Seulement, lorsque l’on est en pleine crise hémorroïdaire, est-il possible de se soigner naturellement ?

Comment soigner les hémorroïdesLes différentes méthodes naturelles pour soigner les hémorroïdes

  • Le bain de siège

Il n’y a rien de plus naturel qu’un bain de siège et vous pouvez le faire chaque fois que vous souffrez. Il vous suffit de préparer un bain d’eau froide et de faire tremper la zone douloureuse pendant un quart d’heure le matin et le soir. De cette manière, l’eau froide aura un effet anti-inflammatoire et antalgique, ce qui permettra de soulager vos douleurs. Vous pouvez également concocter des mélanges de plantes afin de les ajouter à votre bain de siège.

  • L’homéopathie

L’homéopathie fait partie des méthodes naturelles particulièrement efficaces contre les symptômes des crises hémorroïdaires. Toutefois, il existe plusieurs traitements homéopathiques, il faudra donc bien identifier vos symptômes afin de trouver le bon traitement. Pour vous donner une petite idée, l’hamamélis est idéal si vous avez des saignements, l’Aesculus aidera à diminuer les sensations de brûlures et les démangeaisons, le Collinsonia vous sera utile en cas de douleurs accompagnées de constipation tandis que le Paoenia sera très efficace en cas de douleurs très importantes quand vous allez aux selles. Faites donc bien attention de ne pas choisir le mauvais remède homéopathique.

Les traitements homéopathiques se prennent en général sous forme de granules dosées en 5 CH. Lors de vos crises hémorroïdaires, prenez trois granules toutes les deux heures jusqu’à ce que vos symptômes soient complètement disparus.

  • Le marron d’Inde

Les graines du marronnier d’Inde ont des vertus vasoconstrictives, antalgiques et anti-inflammatoires qui agissent sur les veines hémorroïdaires. Le marron d’Inde peut être consommé sous forme de gélules, de gouttes ou d’extrait de plante fraîche standardisé.

Idéalement, lors de vos crises hémorroïdaires, il faut prendre 400 mg d’extrait sec matin et soir ou 500 gouttes par jour en six prises ou 3 cuillères à café d’extrait de plante fraîche standardisé par jour pendant 3 à 5 jours.

  • Les huiles essentielles

Sans grande surprise, parmi les méthodes naturelles pour soigner les symptômes liés aux hémorroïdes, on retrouve les huiles essentielles. Parmi elles se trouvent les huiles essentielles de lavande aspic, de cyprès, de géranium ou encore de menthe poivrée qui s’avèrent particulièrement efficaces contre les douleurs liées aux hémorroïdes.

Il est possible d’utiliser les huiles essentielles pures ou de les mélanger à de l’huile de jojoba par exemple (50 ml d’huile de jojoba + 30 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic, de cyprès et de menthe poivrée). Appliquez ce mélange matin et soir sur vos hémorroïdes internes et externes, pour plus d’information visitez notre site: http://les-hemorroides.com

Cet article a été vu 5165 fois !

Dernières recherches:
  • comment soigner les hémorroïdes naturellement language:FR (1)