Saviez-vous qu’entre 10 et 15% de personnes sont touchés par les acouphènes ? Ces derniers sont souvent bénins, mais entraînent une gêne plus ou moins intense et peuvent altérer la vie quotidienne quand ils sont chroniques.

D’où l’importance de savoir les gérer et limiter au maximum leurs effets néfastes. Chose que la sophrologie permet d’atteindre !

Qu’est-ce que les acouphènes ?

Un acouphène est une impression auditive qui se manifeste par la perception d’un son ne provenant pas de l’extérieur. Il peut s’agir d’un bourdonnement, un sifflement, un tintement, un cliquetis, un vrombissement, un grincement, etc.

Les acouphènes peuvent être temporaires causés par une exposition à un bruit fort, par exemple, ou bien chroniques, constants ou intermittents. On distingue aussi entre deux types d’acouphènes :

  • Les acouphènes objectifs, plutôt rares, causés par le bruit intérieur comme la circulation sanguine dans la tête.
  • Les acouphènes subjectifs, plus fréquents, souvent causés par une maladie de l’oreille et perçus uniquement par le patient.

Causes et conséquences des acouphènes

Les acouphènes peuvent avoir différentes causes, en particulier les maladies de l’oreille telle une inflammation ou une otospongiose. Il peut également s’agir d’un effet secondaire d’un certain médicament ou de la présence d’un bouchon de cérumen dans l’oreille. Dans des cas plus rares, les acouphènes sont des symptômes d’une tumeur de la tête ou d’une autre maladie grave. Pour les personnes âgées, la cause est souvent une baisse normale de l’audition liée au vieillissement.

En principe, les acouphènes ne présentent pas de danger réel pour la santé. Mais ils sont gênants, et cette gêne peut devenir insupportable s’ils sont intenses ou permanents. Elle peut entraîner des troubles de la concentration, de l’irritabilité, du stress, de l’insomnie…

Comment traiter et gérer les acouphènes ?

gérer les acouphènesPlusieurs traitements sont suggérés en fonction de la cause d’acouphènes. Une intervention rapide peut suffire dans certains cas, retirer le bouchon de cérumen ou arrêter le médicament responsable, par exemple. Mais dans la plupart des cas, ce n’est pas facile d’identifier la cause et le traitement peut prendre longtemps. Et en attendant que cela soit fait, c’est important de savoir gérer les acouphènes et vivre normalement avec.

Bien s’informer à ce sujet est une bonne idée pour commencer, puis viennent les approches thérapeutiques qui ont prouvé leur efficacité en ce domaine comme la thérapie cognitive comportementale TCC et la sophrologie. Le sujet gestion des acouphènes et sophrologie a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques qui ont démontré l’efficacité de cette approche.

La sophrologie pour gérer les acouphènes

La sophrologie est utile pour gérer les acouphènes à différents niveaux. Elle permet en premier de réduire le stress, ce phénomène qui est à la fois une conséquence des acouphènes et aussi un amplificateur. Plus on est stressé, plus on perçoit le bruit.

Elle permet également de réduire la connotation aversive de l’acouphène, à savoir les émotions négatives que notre cerveau lui associe. En d’autres termes, elle aide le cerveau à ne plus donner une grande importance aux acouphènes pour qu’ils n’aient plus beaucoup d’effet sur nous.

Les vertus de la sophrologie ne s’arrêtent pas là, elle permet entre autres de lutter contre les facteurs déclenchants des acouphènes comme les problèmes circulatoires. Elle favorise aussi le processus d’habituation, indispensable pour vivre correctement avec les acouphènes.

Notons pour finir que la sophrologie est une méthode à part entière possédant ses principes et ses outils. Si vous souhaitez l’utiliser pour gérer vos acouphènes, c’est important de faire appel à un véritable expert, soit un sophrologue qui se spécialise dans la prise en charge des acouphènes. Il doit posséder les compétences nécessaires, être légalement enregistré et idéalement appartenir à un groupement professionnel qui régit les règles d’exercices de la profession.

N’oubliez pas aussi que la sophrologie n’est pas là pour guérir des acouphènes et ne peut pas remplacer le traitement médical. Méfiez-vous de quiconque vous fait de telles promesses.

Cet article a été vu 474 fois !

Dernières recherches:
  • gerer des acouphenes (1)