Les troubles du sommeil sont un problème majeur pour de nombreux français. Problèmes à s’endormir, réveils nocturnes ou réveil prématuré le matin en sont les effets majeurs. Si vous vous reconnaissez dans l’un de ces phénomènes, il est temps pour vous de prendre les choses en main. Et nous allons vous y aider.

Photo – Un homme fatigué après une nuit d’insomnie

1- Faites votre sport le matin

La pratique du sport est importante pour sa santé physique mais aussi mentale. Un esprit sain dans un corps sain est la base pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Mais pour que cette activité ne vienne pas perturber votre sommeil, il est important de suivre quelques règles. Notamment celle de ne pas pratiquer le sport le soir avant d’aller vous coucher. La raison est simple. Faire du sport réveille l’organisme et fait augmenter la température corporelle. Cela se traduit par une stimulation mentale accrue et par la transpiration. Si votre emploi du temps personnel ou professionnel vous empêche de faire votre sport plus tôt dans la journée, prenez une douche tiède et attendez au moins 2 heures avant d’aller vous coucher.

2- Évitez les excitants naturels

Dans notre société occidentale, boire du café et du thé tout au long de la journée est devenue la norme. Mais il faut savoir que la caféine et la théine (dont la molécule est similaire) ont un effet sur notre organisme pendant 5 à 6 heures. Il est donc conseillé de ne pas en abuser et d’en limiter sa consommation, et de boire votre dernière tasse au moins 6 heures avant d’aller vous coucher. Tout ce qui contient de la vitamine C ou de la nicotine sont aussi à proscrire en soirée.

3- Ne mangez pas trop le soir

Votre alimentation a un impact direct sur votre sommeil. En effet, manger de trop grosses quantités, trop gras ou trop sucré va venir perturber votre corps et vous allez venir perturber le bon fonctionnement de vos organes digestifs. Privilégiez un repas sain et équilibré, et mangez suffisamment pour ne pas avoir faim, mais pas trop pour ne pas avoir envie de vous lever en pleine nuit.

4- Évitez les écrans avant d’aller vous coucher

Le temps passé sur les smartphones et les écrans d’ordinateur n’a eu de cesse d’augmenter ces dernières années. Et avec, notre exposition à la lumière bleue. Cette dernière à la particularité de se rapprocher de la lumière du jour, et envoie des signaux en ce sens à notre cerveau. Ainsi, plus vous passez de temps sur votre téléphone ou devant votre série préférée, plus votre corps a l’impression d’être exposé à la lumière du jour. Et plus vous aurez du mal à vous endormir. Prenez l’habitude de laisser votre téléphone de côté au moins 1 heure avant d’aller vous coucher.

5- Soyez à l’écoute de votre corps pour ne pas rater votre cycle du sommeil

Le sommeil est organisé en cycle de 90 minutes. Rater un cycle, c’est devoir attendre 1h30 avant de pouvoir rattraper le bon wagon. Alors, si vous êtes en plein milieu d’un épisode fascinant ou d’une discussion passionnante, laissez tout tomber et reprenez ou vous en étiez le lendemain. Pour vous aider, vous pouvez noter à quelles heures sont vos cycles pour vous coucher à la même heure tous les soirs.

6- Adoptez le masque de nuit et les bouchons d’oreilles

Les pollutions lumineuses et sonores sont devenues une « normalité » dans notre quotidien. Entre les lampadaires dans la rue et les bruits de fonds incessants (voitures dans la rue, voisins bruyants ou partenaire qui ronfle), il est devenu indispensable de se prémunir contre ces problèmes extérieurs. C’est pourquoi, avoir une paire de bouchons d’oreiller et un masque de sommeil est devenu une nécessité. Ils vont vous aider à filtrer les bruits et la lumière qui vous entoure, et à avoir un vrai sommeil réparateur.

Cet article a été vu 90 fois !