En ce moment, pendant l’accouchement, nombreuses mamans doivent effectuer une césarienne. Cela devient une source d’inquiétude pour certaines. Mais dans quelle situation une césarienne est-elle vraiment indispensable ? Normalement, lorsque le bébé a une tête qui reste en haut du ventre de sa mère, la césarienne est inévitable. On appelle souvent cela, un bébé en siège. Certaines personnes se demandent aussi si faire un accouchement par césarienne peut avoir des impacts négatifs sur la santé. Selon de nombreux docteurs, cela ne peut pas avoir des impacts sur la santé de la mère ainsi que celle de l’enfant.

Que faut-il faire lorsque le bébé est en siège ?

La première chose que recommande un médecin lorsque le bébé est en siège, c’est de pratiquer une césarienne. Cependant, pendant quelques semaines avant l’accouchement, la maman peut effectuer des exercices qui peuvent inciter l’enfant à se retourner. Les professionnels appellent cela, la technique de version. C’est une technique effectuée à l’hôpital avec un spécialiste. La présence d’un spécialiste est indispensable pour contrôler et surveiller la santé du bébé. Généralement, cette technique se pratique à la 37e semaines de la grossesse. Si votre enfant est en siège, sachez que vous ne devriez pas effectuer cette technique avant les 37 e semaines, cela pourrait causer des problèmes à votre petit.

Pour remarque, il faut connaitre que la technique de version n’est pas toujours pratique. Dans de nombreux cas, elle peut aussi causer des problèmes à la maman.

Un bébé en siège : est-il possible d’accoucher par voie basse ?

Si votre enfant est en siège, cela veut dire qu’il ne s’est pas retourné. Cela veut dire que la césarienne bébé en siège est la première solution à envisager. Même si vous effectuez quelques exercices pour aider votre petit à se retourner, rien ne sera garanti. Selon les médecins, cela va aussi dépendre de la dimension du bassin de la maman, de la taille de son enfant ainsi même que de la flexion de sa tête. S’il n’y a pas de risque, alors, la mère peut tout de même accoucher par voie basse. Avant de prendre les décisions, les parents doivent tout de même effectuer un scanner pour évaluer la taille du bassin de la mère et une échographie pour définir la taille, le poids ainsi que la position de l’enfant. Sachez juste que si la voie basse est envisageable, cela prend quelques risques, cela dit, il prendre des précautions.


Cet article a été vu 172 fois !

Dans la même thématique