Soins dentaires à l’étranger, et le suivi dans tout ça ?

Les Français n’ont pas à rougir de leur système d’assurance santé cependant certains soins restent très coûteux alors ils se tournent vers l’étranger qui propose bien souvent des tarifs plus attractifs. Mais comment s’organise le suivi lors de leur retour ? . Le tourisme médical n’est pas une nouveauté, nombreux sont ceux à avoir franchi la Méditerranée pour une opération de chirurgie esthétique.

Au sujet des soins dentaires, les patients partent se faire soigner à l’étranger notamment pour se faire poser un bridge, une prothèse, un implant ou une couronne. En effet, ces soins ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Les destinations premières sont la Hongrie, l’Espagne, ou encore le Portugal. Depuis 2013, 21 000 Français ont franchi le cap en se rendant dans une clinique étrangère pour se faire poser un implant dentaire.

Le tourisme dentaire, une démarche simple

Effectivement, les soins dentaires dans ces pays sont jusqu’à trois fois moins cher qu’en France et cela pour diverses raisons : souvent le matériel, les charges et les loyers sont moins coûteux. Par exemple, en France un implant dentaire complet avec couronne coûte plus de 2000 euros alors qu’en Hongrie cela peut aller de 800 à 1000 euros.

Si vous envisagez de vous faire mettre un implant dentaire à l’étranger, les démarches avant votre départ sont simples. Certains organismes proposent de faire le lien avec une clinique dans un pays de l’Union Européenne par exemple. Avant tout, il vous sera demandé de faire « une radio panoramique effectué en France dans un centre de radiologie » afin d’effectuer un devis des soins envisagés. Cela vous permettra de connaître les prix, l’équipe médicale, les étapes du traitement etc.

Des soins remboursés par la Sécurité Sociale

Vous n’avez pas à demander une autorisation à la Sécurité Sociale mais vous devez vous munir de la Carte Européenne d’Assurance Maladie, que vous pouvez trouver ici. Si les soins dentaires sont effectués dans un pays qui est membre de l’Espace Économique Européen alors en tant qu’Européen vous pouvez bénéficier l’assurance-maladie locale ou de l’assurance française en complétant à votre retour « un formulaire spécifique » avec les radios et les factures de la clinique.

Après avoir réservé votre vol, certaines cliniques proposent un transfert gratuit de l’aéroport à votre logement pour le séjour. Sur place, après une première visite préopératoire, vous serez pris en charge par l’équipe médicale. Sur place, pas de panique renseignez-vous au préalable pour être certain qu’un traducteur sera présent pour communiquer avec le personnel médical. Après votre opération, essayez de rester sur place quelques jours afin de bien vous remettre des soins dentaires avant de reprendre l’avion. Le trajet vers l’aéroport pour le vol retour peut également être pris en charge par le centre dentaire.

Lors du retour sur le territoire français, la question du suivi se pose. Il est important de connaître les démarches à suivre lors de votre suivi afin d’éviter toute complication. Une prochaine visite dans la clinique où les soins dentaires ont été effectués peut être envisagée.


Cet article a été vu 133 fois !

Dans la même thématique