En cette période de coronavirus, l’Organisation mondiale de la Santé établit une liste de mesures sanitaires que tout le monde doit suivre. Les gels hydroalcooliques sont par exemple à privilégier pour contrer le virus. Ils sont surtout utiles dans le cas où il n’existe pas d’eau ni de savon à proximité. En général, on utilise ce produit lorsqu’on sort de la maison.

L’utilisation du gel hydroalcoolique

Le coronavirus est une épidémie très dangereuse qui a touché de nombreuses personnes dans le monde. Il se transmet par les mains et par des gouttelettes produites lorsqu’une personne infectée éternue ou tousse. Il est possible d’éviter la contamination de ce virus en adoptant tous les gestes arrière ainsi que les mesures sanitaires. Parmi ces dernières, on devrait effectuer régulièrement un lavage de mains avec de l’eau et du savon. Il faut bien les frotter pendant quelques secondes pour obtenir un résultat satisfaisant.

Lorsqu’on se trouve en dehors de la maison, on peut utiliser du gel hydroalcoolique proposé par Kleengel sur toute la surface de la main et jusqu’au poignet. On devrait appliquer ce produit sur des mains propres sinon il ne serait pas efficace. De plus, il requiert un usage minutieux. Il faut tout d’abord mettre une quantité suffisante sur la paume de la main et frictionner pendant 20 à 30 secondes.

L’efficacité du gel hydroalcoolique

Mettre du gel hydroalcoolique est devenu est un geste que l’on doit effectuer au quotidien pour se protéger du coronavirus. Cette solution peut être très efficace étant donné qu’elle élimine les virus, les microbes et les germes qui se trouvent sur les mains. Lorsqu’on est à l’extérieur de la maison, il est le produit idéal pour éviter d’être contaminé par le virus. Ensuite, le gel hydroalcoolique a aussi l’avantage d’être facile à transporter. Il est contenu dans un petit flacon que l’on peut mettre dans le sac.

En outre, même si ce produit est efficace, il faut quand même savoir s’en servir. Il est nécessaire effectivement de considérer la fréquence de désinfection des mains ainsi que le nombre d’utilisations au cours de la journée. Il ne devrait pas être employé tout le temps à cause de sa forte concentration d’alcool qui peut être nocif. Il est idéal de l’appliquer au moins toutes les deux heures.

Décider de fabriquer son gel hydroalcoolique soi-même

Si on ne souhaite pas acheter du gel hydroalcoolique dans les pharmacies ou les supermarchés, on peut en fabriquer du fait maison. L’idéal serait de suivre les recettes publiées par l’OMS et non celles proposées sur Internet qui ne sont pas peut-être efficaces. Pour commencer la fabrication, on devrait préparer les ingrédients à savoir 96 % d’éthanol ou de l’alcool, 98 % de glycérol, de l’eau distillée et 3 % de peroxyde d’hydrogène. On peut les trouver en pharmacie.

Pour un litre de gel donc, on doit faire un mélange de 833,3 ml d’éthanol, de 14,5 ml de glycérol et de 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène. On y ajoute de l’eau distillée et touiller délicatement. On met tous ce mélange dans un flacon et le conserver pendant 72 heures avant utilisation.

Cet article a été vu 58 fois !