Un appareil auditif ou audioprothèse est un dispositif médical destiné à compenser une perte auditive. Il capte, modifie et amplifie le son pour l’adapter à votre audition. Avant prescription par un spécialiste, il est important de cibler le type de surdité dont souffre le patient. En effet, il existe deux types de surdité : la surdité de transmission et la surdité de perception. La surdité de transmission se manifeste par le blocage du son avant d’atteindre l’oreille interne tandis que pour la surdité de perception, le son est bien reçu mais ne peut être transmis au cerveau.

Structure d’un appareillage auditif

Pour bien fonctionner, un appareil auditif a besoin de quatre éléments indispensables : un microphone qui a pour rôle de capter les sons des alentours, un écouteur chargé de diffuser les sons captés par le micro, une pile ou batterie qui alimente l’appareil, et un processeur qui adapte le son au type de surdité dont souffre le patient.

La technologie au service des malentendants

Grâce à la technologie, on distingue aujourd’hui plusieurs types d’appareillage auditif dont l’évolution se base sur la performance et la discrétion.

Le contour d’oreille : c’est l’appareillage auditif le plus répandu. Il se place derrière l’oreille et se raccorde au conduit auditif grâce à un embout. Son système électronique se trouve hors de l’oreille, ce qui lui confère une meilleure protection contre la transpiration et le cérumen. Ses piles possèdent une autonomie de 10 à 20 jours pour 12 heures d’utilisation journalière. Malgré ses performances, il est peu esthétique.

L’appareil intra-auriculaire : c’est un petit dispositif qui se fabrique sur mesure puisqu’il se loge dans le conduit auditif. En raison de sa petite taille, il est conseillé aux personnes souffrant d’une perte peu profonde, secrétant peu de cérumen et précis dans leur geste.

L’appareil à conduction osseuse : sa particularité est qu’il transforme le son en signal vibratoire. Le signal, est ensuite diffusé dans l’oreille interne depuis l’os du crâne. Elle convient à tous les types de surdité. Cependant, le porteur n’entend rien lorsqu’il ne le porte pas sur lui.

Connaissez-vous l’aide qui s’appelle Optimum ?


Dans la même thématique